C1.1 - Stockage électrochimique de l’énergie : accumulateur Li-ion

Sébastien Cahen

Résumé

Le séminaire débutera par une mise en perspective entre chimie des matériaux et contexte actuel du développement durable. Puis, une présentation succincte des généralités concernant le stockage électrochimique de l’énergie et la chimie d’oxydo-réduction sera effectuée. On abordera ensuite la description des premiers systèmes de piles et accumulateurs : pile alcaline/saline Leclanché, batterie acide au plomb, batteries nickel-cadmium et nickel-zinc, systèmes nickel-hydrure de métal. Au regard des limitations de ces systèmes, on expliquera pourquoi la batterie lithium métal a été développée et quels problèmes ont été rencontrés avec ce système, ce qui conduira naturellement à la présentation de la technologie lithium-ion (sans lithium !). Les matériaux utilisés comme électrodes et électrolyte seront détaillés. L’ouverture vers de nouvelles chimies (système lithium-air, lithium-soufre, sodium-ion) conclura ce séminaire.

Prix Nobel de chimie 2019 : principe de fonctionnement d’un accumulateur Li-ion

Diaporama

Un document est à disposition des congressistes qui ont assister à la conférence. Contacter les organisateurs.

Sébastien CAHEN – Maître de Conférences
Université de Lorraine – Institut Jean Lamour – UMR 7198 CNRS-Université de Lorraine
Campus ARTEM – 2 Allée André Guinier B.P. 50840 F54011 Nancy Cedex

En pratique

Salle de conférences – Campus Jean Zay (bâtiment INIST)