C2.2 - Utilisation de la RMN et de l’IRM en sciences de l’ingénieur

Jean-Christophe Perrin

Résumé

La résonance magnétique nucléaire (RMN) est un phénomène physique largement exploité par les chimistes et les biologistes pour la résolution de structures moléculaires, dans des mélanges liquides, des solides, des protéines…etc. Dans le secteur de la santé, l’imagerie par résonance magnétique (IRM) aide au diagnostique grâce à l’acquisition de coupes anatomiques et d’images 3D contrastées par la teneur en eau, les flux sanguins ou encore l’activité cérébrale. A l’Université de Lorraine, le laboratoire LEMTA exploite ces méthodes pour étudier le transport de fluides dans des milieux poreux (roches, membranes polymères) ou au sein de phénomènes particuliers (instabilités convectives, écoulements de fluides à rhéologie complexes).

Dans l’exposé, les principes de base du phénomène de RMN seront rappelés et les éléments essentiels permettant d’acquérir une image par IRM seront donnés. Un accent particulier sera mis sur l’instrumentation et la méthode. Des exemples d’études réalisées au laboratoire LEMTA seront ensuite détaillés.

Dispositifs expérimentaux a) Fibres de textile teintées en polyamide b) Image au microscope des fibres (d=18μm, l=500μm) c) Cellule de Taylor-Couette en plastique compatible avec le spectromètre IRM d) Géométrie du dispositif : ri=7.5mm, re= 15.5mm et h= 84mm.

Diaporama

Lien vers le diaporama de la conférence.

Jean-Christophe Perrin – Université de Lorraine, CNRS, LEMTA

En pratique

Délégation du CNRS – Salle Mercure