CP3 - La Thérapie photodynamique

Céline Frochot - LRGP – CNRS – UMR 7274

Résumé

La thérapie photodynamique anticancéreuse ou PDT est une méthode de destruction de cellules cancéreuses. Le principe de la PDT est de faire agir de la lumière sur une molécule photoactivable (encore appelé photosensibilisateur), qui va activer l’oxygène autour d’elle pour produire des espèces réactives de l’oxygène qui vont détruire les cellules tumorales. Les premiers essais sur l’homme ont eu lieu en 1978 et la première autorisation pour un photosensibilisateur a été obtenue en 1993. Depuis, de nombreux essais cliniques ont été menés, dont 30 en France. La PDT est utilisée quotidiennement par les dermatologues en particulier pour traiter des lésions précancéreuses de la peau appelées kératoses actiniques. Il faut noter que d’énormes avancées ont été faites dans d’autres domaines que la dermatologie, qui seront développées lors de cette conférence. Nous verrons également les dernières avancées du point de vue recherche fondamentale.

Références

Frochot C., Mordon S., Update of the situation of clinical photodynamic therapy in Europe in the 2003-2018 period, Journal of Porphyrins and Phthalocyanines, 23(4-5), 347-357 (2019).

Céline Frochot est directrice de recherche au LRGP (CNRS – UMR 7274)

En pratique

Mardi 2 novembre 15h45-17h00

Sciences Po
94 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny
54000 Nancy