CP5 - MAGNETIQUE et le Virtual DAUM, deux initiatives de vulgarisation scientifique menées dans un laboratoire de recherche

Hélène Fischer

Résumé

MAGNÉTIQUE et le Virtual DAUM sont deux initiatives de vulgarisation scientifique innovante, imaginées dans un laboratoire de recherche, l’institut Jean Lamour (IJL), unité mixte CNRS – université de Lorraine : leur but est de partager avec tous les publics, et en particulier les scolaires ou les étudiants, la recherche de pointe qui y est menée et d’établir ce lien si difficile entre recherche fondamentale et grand public.

MAGNÉTIQUE est une exposition scientifique itinérante, qui a été présentée pendant un an au Palais de la découverte : elle propose au visiteur une déambulation expérimentale qui met en scène la démarche scientifique. Au travers d’expériences, de manipulations et d’observations, MAGNÉTIQUE invite le public à découvrir les principes et effets du magnétisme, phénomène omniprésent dans notre quotidien bien que mal connu du plus grand nombre : elle le mène, pas à pas, de l’aimant qui colle au frigo à diverses manifestations du magnétisme au quotidien, le guide d’une découverte à l’autre jusqu’aux recherches en physique fondamentale qui ont été nécessaires pour arriver aux performances de nos ordinateurs actuels. Le parcours se termine par la présentation de certaines expériences menées au sein de l’IJL : toutes ont pour but de créer de nouveaux matériaux qui permettront de stocker toujours plus, plus vite, et plus sobre en énergie.

Vue de MAGNÉTIQUE (copyright Ph. Levy)

MAGNÉTIQUE est complétée par le Virtual DAUM, une application de réalité virtuelle immersive et interactive qui invite le visiteur à rentrer dans la peau d’un chercheur « en manips » sur l’équipement phare de l’IJL, la plateforme DAUM. Le scénario met en scène la réalisation de capteurs magnétiques innovants directement impliqués dans l’avènement de l’internet des objets. Le Virtual DAUM permet de partager la démarche scientifique du chercheur, d’impliquer le visiteur sur des équipements de haute technologie du laboratoire, et de donner sens à des notions souvent très abstraites (couches nanométriques, monocristal, ultravide…).

Vue du Virtual DAUM

Hélène Fischer

Enseignante – chercheuse à l’institut Jean-Lamour (IJL), unité mixte de recherche CNRS – Université de Lorraine, membre de l’équipe nanomagnétisme et électronique de spin, chargée de mission vulgarisation scientifique à l’IJL.

Elle est à l’origine d’actions de vulgarisation scientifique comme l’exposition « Magnétique » ou « La fabrique du nanomagnétisme » présentées au Palais de la découverte en 2019-2020. Elle est lauréate du prix Jean Perrin 2019.

En pratique

Jeudi 4 novembre, 14h45- 16h00

Salle d’Honneur de l’Université de Lorraine

Faculté de Droit – 13 place Carnot – Nancy