A2.1 - La terminologie de la chimie

Francesca Ingrosso et Polina Mikhel, avec la collaboration d’Alain Polguère

Résumé

Comme on l’a vu avec la naissance d’une nouvelle discipline, la Chimie Verte, les chimistes sont de plus en plus sensibles aux défis sociétaux. Être capable de communiquer, dans le contexte des publications scientifiques comme vis-à-vis du grand public, demande une maîtrise d’un langage technique qui évolue sans cesse et qui s’adapte dynamiquement aux nouvelles découvertes. Le langage utilisé par les chimistes doit être adapté à des destinataires différents, de manière à pouvoir construire des liens avec le territoire où les recherches sont menées, tisser des relations de confiance et stimuler le dialogue.
De plus, la terminologie fondamentale de la chimie, c’est-à-dire la terminologie qui forme le noyau notionnel de la discipline, est celle qui pose beaucoup de problèmes quant à l’interaction avec la langue générale (la langue non spécialisée) dans les contextes pédagogiques : il est nécessaire d’utiliser une expression claire, d’éviter des définitions ambiguës, de privilégier l’illustration de concepts simples par des termes bien choisis.
Dans une collaboration interdisciplinaire entre chimistes et lexicologues, nous développons un modèle terminologique trilingue du lexique la chimie (français, anglais, russe), intégré au réseau lexical de langue générale. La construction d’un réseau terminologique de la chimie – illustré par la figure ci-dessous – est fondé sur l’application de méthodes avancées de lexicologie formelle. Grâce à une interface graphique interactive, cette ressource vise à devenir une référence dans le domaine, aussi bien pour la consultation manuelle (chercheurs et enseignants) que pour le traitement automatique des textes scientifiques.

 

Illustration du réseau lexical du terme REACT

Références
[1] Ingrosso, F., Mikhel, P., Polguère, A. La chimie sur le bout de la langue, CNRS-Le Journal, Blog Matières à Penser (https://lejournal.cnrs.fr/nos-blogs/matieres-a-penser/la-chimie-sur-le-bout-de-la-langue).
[2] Ingrosso, F. and Polguère, A., « How Terms Meet in Small-World Lexical Networks: The Case of Chemistry Terminology », in Poibeau, Th. and Faber, P. (eds.), Proceedings of the 11th International Conference on Terminology and Artificial Intelligence (TIA 2015), Granada, 2015, p. 167-171. halshs-01226185.
[3] Polguère, A., « From Writing Dictionaries to Weaving Lexical Networks », International Journal of Lexicography, vol. 27, n° 4, 2014, p. 396-418. doi: 10.1093/ijl/ecu017.

Dr. Francesca INGROSSO (LPCT UMR 7019 Université de Lorraine-CNRS)

Mme Polina MIKHEL (ATILF UMR 7118 Université de Lorraine-CNRS, et LPCT)

En pratique

Délégation CNRS – Salle Platine