C1.2 - Explosions de poussières : "Faire parler la poudre" pour mieux les éviter

Olivier Dufaud

Résumé

S’il est de notoriété publique que des gaz combustibles ou des vapeurs d’hydrocarbures peuvent s’enflammer et produire une explosion, le caractère explosif des poussières est d’emblée moins évident, bien que la survenue d’accidents majeurs le rappelle trop fréquemment (Blaye, 1997 ; Port Wentworth, 2008 ; Strasbourg, 2018, etc.).

Explosion de sucre à Port Wentworth, USA, 2008 (Imperial Sugar company: 14 morts, 36 blessés)

L’étude de ces risques majeurs, commencée dès la fin du XVIIIème siècle, semble désormais connaître un tournant avec l’apparition de nouveaux matériaux pulvérulents, l’utilisation de plus en plus courante de particules de tailles nanométriques et l’emploi de mélanges hybrides gaz/solides, comme par exemple lors de la fabrication de biocarburants. La compréhension de l’inflammation et des explosions des poudres est donc incontournable tant elle apporte un éclairage méthodologique et phénoménologique permettant de réaliser les études de dangers et l’analyse de risques afférents à ces composés. Loin d’être monodisciplinaires, ces recherches en sécurité des procédés sont à la croisée de nombreuses thématiques telles la mécanique des fluides, la cinétique chimique, les transferts thermiques, la technologie des solides divisés… ce qui constitue à la fois une contrainte et une opportunité.

Après quelques notions introductives et retours d’expériences, cette présentation s’attellera à montrer comment la combinaison d’outils expérimentaux et numériques permet de mieux cerner les influences des différents paramètres liés à ce phénomène (turbulence, distribution de taille de particules, humidité…), afin de proposer des solutions innovantes de prévention et de protection.

 

Olivier Dufaud

Professeur
Responsable de l’Axe PERSEVAL
Procédés pour l’Environnement, la Sécurité et la Valorisation des ressources
Equipe SAFE – Sécurité Aérosols Filtration Explosions

Laboratoire Réactions & Génie des Procédés (UMR CNRS 7274)
Université de Lorraine LRGP-ENSIC
Ecole Nationale Supérieure des Industries Chimiques

En pratique

ENSG – Salle G111